Association Autrement / Côte d'Or / Dijon / Troubles du comportement alimentaire, anorexie mentale, boulimie

Espace e-Learning / TCare
bas de page

Anorexie, boulimie, compulsions alimentaires : l'association peut vous aider à voir les choses Autrement

Formations continues professionnels de Santé Qui sommes-nous ? Contactez-nous Bibliographie et glossaire des TCA Témoignages
Vos témoignages
Anorexique, qui a dit ça ? J'aurais décidé de guérir de l'anorexie Rouler vers la guérison de l'anorexie : chacune dans sa voiture Témoignage anorexie : un dimanche comme les autres, ou presque ! L'arc-en-ciel de la vie La relation à l'autre Lettre à une petite anorexique Les maux des mots Promesses carnivores Une longue traversée Un papillon né pour la vie
Articles de presse Anorexie mentale : au-delà des apparences
Étudiants : l'anorexie et la boulimie, pour vos T.P.E. Nos plaquettes d'aide et de conseils Rejoignez-nous et devenez membre Je fais un don maintenant Adresses Web utiles Annuaire des thérapeutes à l'étranger

Rouler vers la guérison de l'anorexie : chacune dans sa voiture

  anorexie_voiture.jpg

Chacune dans sa voiture, aux quatre coins de la France (et même...de la planète...), nous roulons.

On emprunte des routes différentes, pour certaines ce sont des autoroutes, d'autres des chemins de terre et d'autres encore des routes sinueuses.

On ne roule pas non plus à la même vitesse, certaines ont plus d'appréhension et d'autres sont plus hardies.

Certaines s'énervent au volant, d'autres restent calmes.

Parfois on oublie de regarder les panneaux, ou alors on les ignore, on n'en fait qu'à notre tête, on croit prendre un raccourci et finalement on s'égare...

Alors on tente de retrouver le panneau et cette fois-ci on le suit.

Le trajet de chacune est unique mais nous avons toutes la même destination: le rétablissement.

Certaines sont déjà arrivées, elles découvrent les lieux, visitent, d'autres sont en chemin et d'autres encore hésitent à démarrer, certaines ne trouvent pas leurs clés.

Mais tôt ou tard, chacune arrive enfin à destination.

Mais en plus une fois arrivée il ne s'agit pas de s'enliser, de s'affaisser, de moisir sur place!!!

Il faut VISITER!! Donc SE DEPLACER!

Prendre de nouveaux chemins pour découvrir les lieux... et alors... c'est là qu'il faudra profiter...

Profiter tout en parcourant les lieux car ces chemins, même s'ils demanderont un effort de déplacement, de mouvements, seront l'essence du bonheur.

D'ailleurs on dira "Ne cherche pas le chemin du bonheur, car le bonheur C'EST le chemin !"

En gros même si on trouve la ville du bonheur, pour en profiter il ne faut pas parcourir et rester stationné dans un parking souterrain!!!

 

Écrit par Anaïs en 2010