Association Autrement / Côte d'Or / Dijon / Troubles du comportement alimentaire, anorexie mentale, boulimie

Espace e-Learning / TCare
bas de page

Anorexie, boulimie, compulsions alimentaires : l'association peut vous aider à voir les choses Autrement

Anorexie mentale et boulimie Obésité et compulsions alimentaires Diététique & Nutrition
Nutriments Aliments
Alicaments : mythes et réalités Aliments interdits et aliments santé Équilibre alimentaire : les cinq classes d'aliments Intérêt nutritionnel des produits laitiers La malbouffe : le mal du siècle Le lait : buvez-en ! Le lait : faudrait-il ne plus en boire ? Les féculents Viande : intérêt dans l'anorexie mentale et la boulimie Viande en France : mythes et réalité
Alimentation Autour du poids Maladies de la nutrition

Intérêt nutritionnel des produits laitiers


Mme Carine DE L'HOMMEAU, Diététicienne (Tours)

1. Les produits laitiers : première source de calcium alimentaire

La grande caractéristique nutritionnelle de ce groupe d’aliment est sa richesse en calcium.

Produits laitiers

Calcium
(mg/100g)

Lait (écrémé, ½ écrémé et entier)
Yaourt nature

120
120

Fromage blanc à 20% MG

120

Petit suisse 0, 20, 40 et 60 % MG *

100

Fromage à pâte molle :
Camembert 45%
Munster

 
400
430

Fromages persillés :
Roquefort


600

Fromages à pâte pressée :
Saint Paulin
Emmental

 
780
1185

Fromage fondu

490

* MG = matière grasse

Les apports conseillés en calcium pour la population française

Ils sont déterminés selon l’âge de la personne.

Age

Apports conseillés
(mg/j)

1-3

500

4-9

800

10-18

1200

Adulte

900

Femme enceinte

1000

Femme allaitante

1300

Personnes âgées

1200

Une alimentation contenant  moins de 500mg de calcium provenant des laitages est à risque de carence pour l’adolescent et l’adulte.

Il sera alors nécessaire de chercher son calcium dans d’autres aliments :

1.1. Eaux minérales

EAUX MINÉRALES

PLATES

HEPAR

555 mg/L

COURMAYEUR

520mg/L

CONTREXEVILLE

485mg/L

GAZEUSES

QUEZAC

255mg/L

SALVETAT

253mg/L

SAN PELLEGRINO

208mg/L

BADOIT et VERNIERE

190mg/L

Toutes ces eaux gazeuses sont riches en sel SAUF la SALVETAT.

1.2. Certains fruits oléagineux

Certains fruits oléagineux (amande, noix, noisettes) et  légumes (cresson, épinard, radis noir, soja, figue sèche) dont les teneurs sont voisines de 100mg/100g. Dans les autres fruits et légumes, la quantité moyenne de calcium est de 35mg/100g.

1.3. Certains yaourts au filtrat de soja enrichis en calcium

Le calcium des eaux sera bien absorbé par l’organisme contrairement à celui des végétaux.

2. La richesse en protéines des produits laitiers

Les produits laitiers sont riches en protéines de bonne qualité, c’est à dire qui apportent tous les acides aminés indispensables dans un rapport harmonieux.

Les fromages constituent, avec les viandes et les poissons, les plus grandes sources de protéines dans l’alimentation : de 20 à 30g pour 100g.

2.1. Tableau 1 : protéines

Protéines (g/100g)

Lait ½ écrémé
Yaourt nature

3,5
4

Fromage blanc à 20% MG

8

Petit suisse

8 à 10

Fromage à pâte molle : Camembert 45%MG,
Munster

20

Fromages persillés : Roquefort

20

Fromages à pâte pressée :
St Paulin
Emmental


23
29

Fromage fondu

17

3. Les produits laitiers : première source d'acides gras saturés

Ils contiennent les 3 types d’acides gras : saturés, monoinsaturés et polyinsaturés dans des quantités variables. La proportion d’acides gras saturés reste la plus importante (60% environ, comme le beurre et la crème fraîche).

Ils constituent donc la 1ère source d’acides gras saturés dans la liste des aliments de consommation quotidienne (seules les huiles de coprah et de palme contiennent plus d’acides gras saturés (plus de 90%) que les produits laitiers).

Les teneurs des autres acides gras sont : 30-35% d’acides gras monoinsaturés, 5-10% d’acides gras polyinsaturés.

Les quantités de cholestérol sont comprises entre 50 et 100mg/100g. Cf. tableau 2.

4. Y a-t-il des glucides dans les produits laitiers ?

Le lait et les laitages (yaourt, petit suisse et fromage blanc) sont les seuls produits laitiers à contenir des glucides et notamment du lactose. On considère que dans les fromages les teneurs glucidiques (et donc en lactose) sont négligeables.

4.1. Tableau 2 : lipides et glucides

 

Lipides
(g/100g)

Glucides
(g/100g)

Lait ½ écrémé
Yaourt nature

1,6
1,2

4,6
5

Fromage blanc à 20% MG

3,4

3,6

Petit suisse à 20% MG

3,6

3

Fromage à pâte molle :
Camembert 45%
Munster


22
29


0,2
0

Fromages persillés :
Roquefort


33


0

Fromages à pâte pressée :
Saint Paulin
Emmental


23
29


0
0,2

Fromage fondu

23

3

Le lactose peut-être à l’origine de troubles digestifs (douleurs abdominales, diarrhées, nausées) en cas d’intolérance. Il faut alors éviter tous les produits laitiers qui en contiennent.

4.2. Tableau 3 : lactose

Produits

Lactose
(/100ml ou 100g)

Lait entier, demi- écrémé, écrémé

4,6g

Lait sans lactose

traces

Yaourts

4-5g

Fromages à pâte dure (emmental, comté, parmesan…)

pas de lactose

Fromages à pâte molle (camembert, brie…)

traces

Fromages frais (petits suisses, fromage blanc…)

3-4g

Crème

5g

5. Les micronutriments des produits laitiers

Ils contiennent :

  1. Des vitamines du groupe B, A, D, E (les quantités de ces 3 dernières dépendent de la quantité de matières grasses du produit). Les fromages persillés sont particulièrement riches en vitamine du groupe B.
  2. Des sels minéraux : chlorure de sodium (= sel) de 100 à 4000mg (quantité plus importante pour les fromages), phosphore (de 50 à 800mg/100g) , potassium (de 50 à 200mg/100g). Sont présents en faible quantité : le magnésium (moins de 50mg/100g) et le fer (<0,5g/100g).

Voir aussi : Le lait : faudrait-il ne plus en boire ?

 

Publié en 2008